DisboPOX 442

Revêtement époxy bicomposant, en phase aqueuse, utilisable en primaire et finition sur les sols de garages et de dépôts. Intérieur.

Fonction :

Propriétés :

- Résiste au contact des pneus
- Excellente résistance aux chocs
- Fin de durée pratique d’utilisation visible
- Très bonne résistance aux chocs et à l’abrasion
- Facile à nettoyer, facilite l’entretien
- Faible en émission, convient pour l’utilisation dans des endroits sensibles
- Conforme au protocole AgBB
- Classement feu Bfl - s1

Consommation :

Impression: Env. 7 m²/l. Tiré à zéro: Env. 1,1 kg/m²/mm de Disbopox 442 + env. 1,1 kg/m²/mm de Disboxid 942 Finition: Env. 6 m²/l. Déterminer la consommation par un essai.

Aspect :

Brillant

Conditionnement :

5 kg - 10 kg en emballage plastique combiné.

Teinte :

Plus de 25.000 teintes réalisables avec le système ColorExpress®. - Possibilité d'une création exclusive avec le nuancier FloorColor plus. - Une faible altération de teinte et effet farinant de surface est possible sous l’influence des rayons UV.

Supports appropriés :

Supports minéraux (béton, chape en ciment, anhydrite), sur anciennes peintures bien adhérentes ou sur enrobé dur; préparés selon nos recommandations. Le support doit posséder les résistances mé-caniques minimales suivantes : Cohésion d'au moins 1,5 MPa en traction directe, Résistance à la compression d'au moins 25 MPa. L’humidité des supports à base de ciment ne doit pas dépasser 5%.

Préparation du support :

Le support doit être propre, sain, sec et avoir subit une préparation mécanique par grenaillage ou rabotage permettant d’obtenir un état de surface rugueux et débarrassé de toute partie non ou peu adhérente, exempt de trace d’huile, de laitance, de graisse, de produit de cure et de toute substance susceptible de nuire à l’adhérence. En cas de doute, appliquer au préalable une surface test. Une aspiration soignée sera réalisée après la préparation de surface. Les bétons et mortiers doivent avoir au moins 28 jours d'âge. Les défauts du support tel que nids de poule, trous ou défauts de planéité seront traités au préalable avec les produits adaptés (Mortier époxy ou Disbocret 505 ou 507).

Consulter la fiche technique pour connaître le type de préparation selon votre support.

 

Préparation du produit :

Verser le durcisseur dans la base et agiter lentement avec un agitateur mécanique. Transvaser le produit mélangé dans un autre récipient et mélanger à nouveau.

Proportion de mélange :

Base : Durcisseur = 84 : 16 (en poids)

Système d'application :

Impression :

- Sur support absorbant en bon état, une couche d’impression de Disbopox 442 dilué avec 5 à 10 % d’eau,

- Sur support peint, appliquer une couche de Disbon 481

- Sur enrobé dur, une couche d’impression de Disbopox 442 non dilué

Tiré à zéro :

- Sur support rugueux, appliquer après l’impression un mélange de Disbopox 442 et de Disboxid 942 1:1 sans dépasser une épaisseur maxi de 2 mm. Saupoudrer à refus avec Disboxid 942.

Finition lisse:

- deux couches de Disbopox 442 non dilué.

Finition antidérapante:

- une couche de Disbopox 442 non dilué suivi d’une couche de Disbopox 442 mélangé avec 3 - 5% de Disbon 947 SlideStop.

Méthode d'application :

Brosse ou rouleau.

Consommation/Rendement :

Impression: Env. 7 m2/l.

Tiré à zéro: Env. 1,1 kg/m2/mm de Disbopox 442 + env. 1,1 kg/m2/mm de Disboxid 942

Finition: Env. 6 m2/l.

Déterminer la consommation par un essai sur le support à traiter.

Durée de vie :

90 minutes à 20°C. Une augmentation de la température diminue la durée pratique d’utilisation.

Conditions d'emploi :

Par température supérieure à + 10° C et hygrométrie inférieure à 80 %.

Séchage/Temps de séchage :

A 20° et 65% d’humidité relative : Recouvrable après mini 16 heures et maxi 48 heures. Résistant mécaniquement : environ 3 jours, sec à coeur : environ 7 jours. Remarque : une température inférieu-re ou une humidité importante augmentent le temps de séchage.

Nettoyage des outils :

A l’eau Immédiatement après emploi.

Conservation :

24 mois dans son emballage d’origine non entamé au frais et à l’abri du gel.

Introduction :

Des substances organiques (feuilles, café etc) peuvent altérer la teinte ; cela ne modifie pas la per-formance technique. Eviter des surcharges de produit.

Les supports ne devront pas présenter de sous pression d'eau ou de condensation durant l'applica-tion et la polymérisation de Disbopox 442. Protéger Disbopox 442 de tout contact avec de l’humidité, de la condensation et de l’eau pendant 24 heures. Veiller à une ventilation suffisante lors de l’appli-cation et du durcissement afin d’éviter des problèmes de durcissement. Le degré de brillance du revêtement dépend de la température, de l'humidité relative de l'air et du pouvoir d'absorption du support. Le mauvais traitement des défauts du support réduira la durée de vie du revêtement. Atten-tion aux échanges gazeux pouvant être provoqués par un réchauffement du support avant la poly-mérisation totale qui risqué d’entraîner un phénomène de bullage. Il est recommandé de travailler par température descendante.

Conseils de prudence et sécurité :

Base: 
Provoque des lésions oculaires graves. Contient Résine époxy-Adjuvant aminé.

Durcisseur:
 
Provoque une irritation cutanée. Peut provoquer une allergie cutanée. Provoque une sévère irritation des yeux. Toxique pour les organismes aquatiques, entraîne des effets néfastes à long terme. Contient bisphénol-A-épichlorhydrine et résines époxydiques (poids moléculaire moyen <= 700), résine époxy-bisphénol-F, oxyde de p-tert-butylphényle et de 1-(2,3-époxy)propyle.

Elimination des déchets :

Ne recycler que les emballages vides, contenant des restes adhérents. Les peintures inutilisées nécessitent un traitement spécial pour être éliminées sans danger pour l‘environnement. Elles ne doivent pas être jetées avec les ordures ménagères. Il convient de se renseigner auprès de autorités locales pour connaître les modalités d‘élimination et de collecte. Rendez-vous sur le site de l‘ADEME pour plus d‘informations : www.ademe.fr.

Valeur limite de COV en UE :

Pour ce produit (catégorie A/i): max. 140 g/l (2010).Teneur en COV du produit: max 20 g/l.